Définition

Selon l’organisation mondiale de la santé,

« L’ostéopathie (également dénommée médecine ostéopathique) repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.

Les ostéopathes utilisent une grande variété de techniques thérapeutiques manuelles pour améliorer les fonctions physiologiques et/ou soutenir l’homéostasie altérée par des dysfonctions somatiques (les structures du corps), c’est-à-dire une altération ou une dégradation de la fonction des composantes concernées du système somatique : les structures squelettiques, articulaires, et myofasciales, ainsi que les éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques corrélés. 

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »


Pourquoi consulter?

 

L'ostéopathie s'adresse à une clientèle variée et de tous les âges, du nourrisson aux aînés. Cette approche peut être à titre préventif et curatif.

 

Les indications en ostéopathie sont nombreuses...

 

Pour des douleurs articulaires et les douleurs musculaires :

•   Maux de dos (Lombalgies, dorsalgie): lumbagos, sciatalgies

•   Douleurs cervicales (cervicalgies) : torticolis, whiplash

•   Entorses : chevilles, genoux, poignets

•   Tendinites : épicondylites, pubalgies

 

Le système nerveux et le système vasculaire :

•   Migraines

•   Troubles du sommeil

•   Stress, anxiété

•   Névralgies : cruralgies, sciatalgies

 

Le système digestif et le système viscéral :

•   Troubles de la digestion: constipations, diarrhées, ballonnements, RGO (reflux gastro-oesophagien)

•   Troubles génitaux: douleurs menstruelles, suivis lors de la grossesse

•   Troubles ORL: sinusites chroniques, asthme, bronchites chroniques, rhinites chroniques

 

Traumatismes :

•   Accident de la voie publique, chute, commotion

•   Post-chirurgical (après cicatrisation)

•   Entorses, fractures

 

Femme enceinte :

L'ostéopathe saura vous prendre en charge lors de votre grossesse. Pendant cette période, le corps va subir des changements, des adaptations qui entraînent des contraintes perturbant l’équilibre du corps. Lors de la consultation, l’ostéopathe saura détecter les zones de restriction et de tension liées à ces changements. Cela permettra de soulager les douleurs et de préparer les structures pour faciliter l’accouchement.

 

Ostéopathie pédiatrique :

Lors de la grossesse et de l'accouchement, le bébé peut être soumis à certains facteurs pouvant perturber son équilibre. Par les contractions utérines ou par certains instruments (ventouse, forceps), le crâne du nourrisson peut subir de fortes pressions. Cela peut provoquer des tensions au niveau crânien et causer des troubles fonctionnels, comme ce qui suit : régurgitation, colique, trouble de sommeil, allaitement difficile, torticolis congénital, plagiocéphalie.

 

Ostéopathie pour le sportif

Lorsqu’on pratique un sport, que ce soit sur une base régulière ou occasionnelle, le corps peut subir des traumatismes qui peuvent à la longue nuire à l’entraînement. L’ostéopathie va permettre de vous préparer, d’augmenter vos performances, d’avoir une meilleure récupération et de prendre en charge les douleurs engendrées par l’activité.

En redonnant une mobilité articulaire et une normalisation des chaînes musculaires, le corps gardera une certaine souplesse et aura une meilleure circulation, un bon apport en oxygène et une meilleure élimination des toxines. Lors d’un traumatisme, les traitements aideront à accélérer le processus de guérison des tissus afin de reprendre les activités sportives au plus vite.

 

Ostéopathie préventive :

Bien souvent, les personnes attendent que l’inconfort se présente pour consulter un ostéopathe. Il est intéressant de consulter avant que cela se produise. Certains traumatismes physiques ou émotionnels subi dans le passé ou même qui ont passé inaperçus pourront se manifester par une douleur plusieurs années plus tard. Par un bilan complet, l’ostéopathe saura détecter tout blocage, perte de mobilité qui à la longue va nuire au bon fonctionnement.

En ayant un suivi ostéopathique sur une base régulière, cela permet de préserver son capital santé.

 

Lors de la séance, la prise en charge sera adaptée en fonction de la morphologie et de l’état de santé du patient.

 


Déroulement d'une séance

Dépendamment de la condition du patient, la durée peut varier de 45 minutes à 60 minutes par consultation.

 Lors de la consultation, il vous sera demandé de vous mettre en sous-vêtements pour l'examen clinique et pour le traitement.

Si vous ne souhaitez pas vous mettre en sous-vêtements, vous pouvez apporter un short ou un vêtement souple afin que vous soyez confortable.

 

  • Anamnèse : Par un interrogatoire précis, l’ostéopathe prendra en considération les symptômes du patient, les antécédents de santé afin de pouvoir prendre au mieux le patient dans la démarche thérapeutique.
  • Évaluation : Des tests seront faits afin de trouver la cause du problème et d'établir un plan de traitement
  • Traitement : En fonction de l'état de santé du patient et de son âge, des techniques douces et spécifiques seront appliquées.
  • Réévaluation : À la fin de la consultation, une réévaluation sera établie afin de voir la progression du traitement. De plus, des conseils et exercices seront donnés pour maintenir le traitement sur du long terme.